Du démarrage express à plus d'options
 
Le démarrage express a pour objectif, la prise en main rapide d’ EasyCompte. Cette procédure simple suffit tout à fait, pour disposer des principales fonctionnalités d’ EasyCompte et bénéficier déjà, d’un véritable outil de gestion de comptes. De nombreuses autres options intéressantes sont disponibles dans EasyCompte, procurant ainsi :
  • un supplément d’informations, permettant à terme, davantage d’analyses,
  • de nouvelles fonctionnalités et d’outils d’aide à la décision,
  • encore plus d’automatisation et de convivialité, augmentant ainsi le confort d’utilisation.

Voici les options présentées dans la suite de cette page :
 
Modes et conditions de règlement
Modes de règlement communs
Le mode de règlement informe du moyen de paiement utilisé. Certains moyens de paiement sont à règlement immédiat, d’autres, comme les cartes bancaires, peuvent être à effet différé. Les conditions de règlement permettent de déterminer le délai d’un règlement à effet différé.
  • Le gestionnaire des modes de règlement est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Données de base», en cliquant sur le lien « Modes de règlement ».
  • Sélectionner le mode de règlement ou accéder à sa création en cliquant sur le lien « Nouveau mode de règlement ».
  • Accéder à la gestion des conditions de règlement en cliquant sur le lien « Conditions de règlement », si le mode de règlement est de type différé. Se référer, si besoin, à l’ aide contextuelle de la page écran.
Modes de règlement autorisés
L’intérêt d’identifier les modes de règlement autorisés pour le compte, est de simplifier la saisie des dépenses et des recettes, en ne proposant dans la liste déroulante, que les modes de règlement appropriés. A défaut de mode de règlement explicitement autorisé, tous les modes de règlement sont autorisés.
  • La détermination des modes de règlement autorisés est accessible à partir des caractéristiques du compte, en cliquant sur le lien « Modes de règlement autorisés».
  • Accéder à la création d’un mode de règlement autorisé en cliquant sur le lien « Mode de règlement supplémentaire » ou à la mise à jour en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
 
Types de transaction
 
Le type de transaction fournit une indication sur le degré de certitude ou de probabilité d’une recette ou d'une dépense. Celle-ci peut être par exemple, réalisée, prévue ou simplement envisagée.
  • Le gestionnaire des types de transaction est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Données de base», en cliquant sur le lien « Types de transaction».
  • Sélectionner le type de transaction à mettre à jour ou accéder en mode création en cliquant sur le lien « Nouveau type de transaction ». Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
 
Modèles d’opération
 
La plupart des recettes et des dépenses reviennent couramment, avec souvent les mêmes caractéristiques. L’intérêt des modèles consiste à mémoriser, dans un premier temps, les caractéristiques de ces opérations courantes. Dans un second temps, la sélection d’un modèle, lors de la saisie d’une recette ou d’une dépense, permet d’en pré-renseigner, les caractéristiques à partir de celles du modèle et simplifie ainsi la saisie.
  • Le gestionnaire des opérations courantes est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Opérations courantes».
  • Sélectionner le compte concerné.
  • Accéder à la création d’un modèle d’opération courante, en cliquant sur le lien « Nouveau modèle » ou à la mise à jour d’un modèle, en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.

Lors de la saisie d’une dépense ou d’une recette, sélectionner le modèle dans la liste déroulante des opérations courantes.
 
Opérations périodiques
 
Les opérations périodiques sont des opérations courantes qui reviennent à échéances régulières. L’enregistrement de ces opérations, dont la périodicité et la date de prochaine échéance sont connues, peut donc être automatisé.
Les caractéristiques d’une opération périodique sont ajoutées à celles de l’opération courante.
  • Le gestionnaire des opérations courantes est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Opérations courantes».
  • Sélectionner le compte concerné.
  • Accéder à la création d’un modèle d’opération courante, en cliquant sur le lien « Nouveau modèle » ou à la mise à jour d’un modèle, en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Ajouter le caractère périodique de l’opération en se référant, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.

Ces opérations périodiques génèrent, après validation, les recettes et les dépenses pour la période à venir.
  • Le gestionnaire des opérations programmées est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Opérations programmées».
  • Sélectionner le compte concerné et ajuster si besoin la date de fin de période.
  • Accéder à la mise à jour d’une opération en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
  • Transformer en dépenses et recettes, les opérations provisoires, en cliquant sur le bouton « Générer ».
 
Chéquiers et numérotation automatique
 
La gestion des chéquiers dans EasyCompte présente de nombreux intérêts :
  • Identifier et suivre la situation des chéquiers,
  • Identifier rapidement une dépense par chèque, à l’aide du numéro de chèque,
  • Reconstituer l’historique des dépenses réglées à l'aide d’un même chéquier.

La gestion de chéquiers permet d’enregistrer les caractéristiques d’un chéquier et d’accéder à la liste des dépenses attenantes.
  • Le gestionnaire des chéquiers est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Chéquiers ».
  • Sélectionner le compte concerné. La liste des chéquiers est triée dans l’ordre chronologique inverse (les chéquiers les plus récents apparaissent en tête).
  • Sélectionner le chéquier à mettre à jour ou accéder en mode création en cliquant sur le lien « Nouveau chéquier » pour enregistrer les caractéristiques du chéquier. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
  • Depuis la liste des chéquiers, sélectionner le symbole de liste, dans la colonne Chèques, pour accéder à la liste des chèques, puis au détail du règlement, si besoin.

La gestion de chéquiers permet en outre, d’automatiser l’attribution d’un numéro de chèque, lors de l’enregistrement d’une dépense.
  • Le gestionnaire des dépenses est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Dépenses ».
  • Sélectionner le compte concerné.
  • Sélectionner la dépense à mettre à jour ou accéder en mode création en cliquant sur le lien « Nouvelle dépense » pour enregistrer les caractéristiques de la dépense.
  • En cas de dépense par chèque, sélectionner le chéquier dans la liste déroulante « prochain chèque », par l’intermédiaire du prochain numéro de chèque disponible du chéquier, puis cliquer sur le bouton « # » pour attribuer le numéro de chèque à la dépense. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
 
Analyse budgétaire
 
EasyCompte offre la possibilité d’analyser les recettes et les dépenses, par postes budgétaires. Les étapes permettant de parvenir à ce résultat sont les suivantes :
  • Détermination de l’ensemble des rubriques budgétaires,
  • Pour chaque compte, détermination (recommandée) des rubriques usuelles.
  • Imputation du montant de chaque opération à un ou plusieurs postes budgétaires.
Rubriques budgétaires
Les rubriques budgétaires sont déterminées pour l’ensemble des comptes.
  • Le gestionnaire des rubriques est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Données de base », en cliquant sur le lien « Rubriques budgétaires».
  • Accéder à la création d’une rubrique en cliquant sur le lien « Nouvelle rubrique » ou à la mise à jour d’une rubrique en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
Rubriques usuelles de compte
L’intérêt de déclarer une rubrique comme rubrique usuelle de compte, est de simplifier l’imputation budgétaire des dépenses et des recettes, en proposant les rubriques appropriées.
  • La détermination des rubriques usuelles est accessible à partir des caractéristiques du compte, en cliquant sur le lien « Rubriques usuelles».
  • Accéder à la création d’une rubrique usuelle, en cliquant sur le lien « Rubrique supplémentaire » ou à la mise à jour, en cliquant sur le symbole de liste correspondant. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
Ventilation des opérations par postes budgétaires
L’imputation du montant de la transaction s’effectue au cours de son enregistrement. Elle peut être modifiée ultérieurement. EasyCompte offre la possibilité de répartir le montant de l’opération selon plusieurs rubriques.
  • Le gestionnaire des dépenses (respectivement des recettes) est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes classiques », en cliquant sur le lien « Dépenses » (respectivement « Recettes »).
  • Sélectionner le compte à créditer ou à débiter.
  • Accéder à la création d’une dépense (respectivement d’une recette) en cliquant sur le lien « Nouvelle dépense » (respectivement « Nouvelle recette ») ou à la mise à jour en cliquant sur le symbole de liste correspondant.
  • L’imputation de la totalité du montant de l’opération s’effectue simplement en sélectionnant la rubrique dans la liste déroulante des rubriques usuelles du compte. En cas de répartition multi rubriques, cliquer sur le lien « Affectation détaillée ». Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
Exploitation des résultats
L’analyse budgétaire permet de regrouper par poste budgétaire, les recettes et les dépenses réglées entre deux dates.
  • L’analyse budgétaire est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Analyses », en cliquant sur le lien « Analyse budgétaire».
  • Affiner si besoin la période d’analyse.
  • Une représentation graphique de la répartition des recettes, et une de celle des dépenses sont disponibles.
  • La liste des opérations d’un poste budgétaire est accessible en cliquant sur le symbole de liste correspondant au poste.
  • L’investigation peut être poussée jusqu’aux caractéristiques d’une opération et le détail de sa répartition budgétaire. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
 
Simulation d’emprunt
 
La simulation d’emprunt permet de comparer plusieurs offres de prêt, afin d'en déterminer la plus intéressante. L'offre retenue peut être transformée en emprunt et être à l'origine de l’échéancier de remboursement.
  • Le gestionnaire des simulations d’emprunt est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Comptes d’emprunt », en cliquant sur le lien « Simulations d’emprunt ».
  • Sélectionner la simulation à modifier ou accéder au calcul d’une nouvelle simulation en cliquant sur le lien « Nouvelle simulation ». Se référer, si besoin, à l’ aide contextuelle de la page écran.
 
Bilan financier
 
Le bilan financier reflète la situation financière de l'ensemble des comptes. Il est présenté sous forme hiérarchique : Rubrique et Poste. La rubrique permet de regrouper des postes de même nature, comme par exemple, tous les postes d’épargne à long terme. Chaque poste peut correspondre à un compte ou en regrouper plusieurs.
Le solde de chaque poste de bilan est automatiquement actualisé avec celui du ou des comptes associés.
  • La situation financière est accessible à partir du menu général, dans le dossier « Analyses », en cliquant sur le lien « Bilan financier».
  • Déterminer l’organisation en cliquant sur le symbole de liste placé devant une rubrique pour la réorganiser ou sur le lien « Nouvelle rubriques » pour en créer une. Se référer, si besoin, à l’aide contextuelle de la page écran.
  • Une représentation graphique de la répartition des avoirs, et une de celle des dettes sont disponibles.

Fermer